Comment bien Voyager avec un bébé?

Le voyage en soi est stressant. Imaginez alors un voyage avec deux bébés rapprochés !! C’est la galère.

Ce qui m’angoisse le plus c’est les préparatifs! Les choses à mettre dans la valise notamment les affaires de mes bébés.

Entre nous, je n’ai jamais été une pro de la valise, je déteste la faire et j’ai toujours du mal à la boucler!

Un casse-tête voilà ce que c’est pour moi!

je m’y prends souvent la dernière minute et par conséquent j’oublie souvent quelques vêtements.

Mais avec des bébés vous savez! nous n’avons pas droit à l’erreur.

Pour éviter d’oublier quoi que ce soit

J’ai décidé de m’y prendre à l’avance. J’ai noté toute ma liste d’achats sur mon téléphone et je me suis exécutée:maillot de bain, chapeau, sandales, tylenol, couches, lingettes, compotes…

J-1 J’ai ouvert les tiroirs, je les ai vidés sans faire le tri et j’ai tout mis dans la valise. Tout y était pêlemêle mais au moins j’étais sûre de ne rien oublier.

Je me suis plutôt concentrée sur le sac à couches et sans blague j’ai passé presque une heure à le préparer et à vérifier si tout y était.

J’ai commencé par mettre les couches , j’en ai mis plusieurs. Pour le change j’ai ramené aussi un bon lot de lingettes. Ensuite j’ai mis les biberons avec de la poudre à l’intérieur, un tapis à langer, deux bouteilles d’eau, deux ou trois compotes et un petit bout de pain pour Zayn, des tylenole, des chaussettes, des vêtements de rechange, une couverture et un brumisateur pour les rafraîchir durant le vol.

Pensez aussi à insérer un livre de coloriage ou quelques jouets pour votre enfant pour le distraire au cours du vol.

Si votre bébé pèse moins de 13kg pensez à appeler votre compagnie aérienne 24h à l’avance pour réserver le siège bassinet.

Prévoyez des vêtements confortables pour vous et votre enfant: de nature frileuse, j’apporte toujours avec moi des chaussettes, un gilet et une couverture pour les enfants.

Essayez également de vous rendre tôt à l’aéroport pour éviter les imprévus.

Optez pour les vols directs/ vols de soir, c’est beaucoup moins fatigant pour votre bébé, il en profitera pour bien dormir.

Réservez des sièges à côté des hublots: curieux les enfants adorent regarder à travers l’hublot.

N’hésitez pas de prendre votre bébé dans les bras et faire des vas et viens dans le couloir de l’avion. Un petit défoulement pour vous deux.

Lors du décollage j’ai directement donné un biberon à Zayn pour l’aider à rééquilibrer la pression de ses oreilles. Il était agité, c’est probablement à cause du changement de l’environnement. Pour le calmer je l’ai serré fort contre moi et je l’ai câliné. Il s’est détendu pour un petit moment mais pas au point de s’endormir, il a joué, mangé, arraché les cheveux de sa sœur, crié, et il a fini par tomber dans les bras de Morphée.

J’ai sincèrement cru qu’il allait soûler les passagers avec ses pleurs mais mon loulou est resté sage. Clairement mes câlins l’ont réconforté et réduit son anxiété.

Je suis si fière de lui. J’ai pu profiter de quelques petites heures de sommeil pour reprendre des forces et atterrir en forme.

Pour vrai il ne faut jamais sous-estimer le pouvoir des câlins! Si vous voyagez avec des bébés n’hésitez pas à les prendre dans vos bras, les bercer et les câliner, ils dormiront paisiblement et s’adapteront rapidement au changement du décor. Faites moi confiance;)

Leave a Reply